Archive de la catégorie ‘Mes créations’

Marrakech

Vendredi 11 décembre 2009

sdc18837.jpg

fantasia du MAROC

Mardi 10 novembre 2009

   La Fantasia est un de ces mots magiques évoquant des chevauchées colorées, fusils à poudre tirant vers le ciel…Dans le sud-marocain, chaque année se commémore cette fête mi-religieuse, mi-patriotique, c’est le « Moussem ».

 

peinture acrylique sur toile

dimension :  30 x 40 cm

 

disponible

signé par l’artiste

 

img7318.jpg

Calligraphie

Dimanche 9 novembre 2008

Encre de chine et technique mixte

Demandez vos prénoms en calligraphie  et admirez le travail .

 

calligraphie.jpg    

 

 

aimez-vous la calligraphie Arabe?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

 

A LA UNE

Lundi 20 octobre 2008


≈ admirez avec moi cette petite toile qui présente les lieux saints  « Marabouts »     ≈

 

 

définition de Marabout ci dessous :

                                                      marabout.jpg

 

 le Marabout considéré comme le saint homme et un sage,  il fait l’objet d’un culte populaire en Afrique du Nord et sous d’autres formes dans toute l’Afrique.

 

 

Le terme « marabout » au Maghreb arabe ne désigne pas un sorcier comme en Afrique noire ( marabout africain, chaman), car il ne pratique aucun rite sacrificiel ou animiste au nom d’ une quelconque divinité ou esprit. Le terme arabe « marabout » en Afrique du Nord correspond en réalité à un saint musulman mystique rattaché (mûra-bet en arabe ) à une silsila (chaîne de transmission de la maitrise spirituelle apelé hekme) qui suit une voie ésotérique (tariqa) de l’Islam (voir soufisme).C’est en réalité un maitre spirituel qui mène une vie de dévotion, recluse et ascétique conformément aux enseignement du Saint Qur’an (livre sacré de l’Islam).Souvent la population locale arabo-berbère, d’origine paysanne ou montagnarde, leur attribut toutes sortes de « miracles » qui ont donné lieu à de nombreuses croyances populaires. Contrairement aux accusations des orthodoxes musulmans, ces saints n’ont pas appelé les gens à les adorer mais à adorer Dieu sans rien lui associer.Le saint est généralement enterré dans un sanctuaire appelés Qûbè en raison de son dôme.Le vert et le blanc, symbole de la paix et de la bénédiction en Islam, sont les couleurs qui leur sont toujours associés.Le saint n’a pas de pouvoir politique en général, mais les musulmans lui rende visite (ziyarra) pour le consulter ou s’entretenir sur des problèmes d’ordre spirituel.

En Afrique sub-saharienne, l’usage du terme a été étendu aux prêtres, chasseurs traditionnels ou sorciers relevant de rites animistes traditionnels, vaudous ou yoruba par exemple, travaillant à guérir leurs patients d’un mal ou aider à toute autre action sociale. Bien qu’abusif car se rapportant à des pratiques sans rapport avec l’Islam, cet usage est néanmoins devenu courant.

 

200pxgrobowiecmarabutamaroko.jpg  

mes débuts artistiques

Jeudi 9 octobre 2008

Artiste peintre Marocain  , offre ses plus belles

couleurs à son public à travers ses pinceaux de joie .

j’ai fait de chaque style, de chaque matière, ma spécialité.

je vous invite à découvrir mes oeuvres  .

j’espère que mes tableaux  de différentes techniques vous donnent une idée sur  l’art plastique marocain .